Monday, July 30, 2007

le tour de farce (by james bennett)



[ceci est une copie d'un émel que james nous a envoyé a un groupe de francophones aujourd'hui. j'ai décidé que c'était un tres bon commentaire, digne d'etre publié ici]



je vous écris, lors de la fin de ce tour de france 2007, pour m'exprimer sur le scandale ou bien les scandales qui ont entoure cet évènement historique et sportif qui fait, sans doute, partie de la culture française depuis très longtemps.



pour commencer le sport et la france sont si fortement bien lies. c'était un français qui a envisage la renaissance des jeux olympiques. c'etait encore un français qui a envisage la création de la coupe du monde. le français est la langue officielle du cio, de la fifa et de l'uefa. il y a aussi un quotidien "l'équipe" qui se consacre au reportage du sport en général et autant que je sache, il n'existe rien de pareil ailleurs en europe. en plus, c'est encore un français et un belge francophone qui sont actuellement les présidents de ces fédérations sportives de haute prestige. ayant passe beaucoup de temps en france en tant qu'étudiant et qu'habitant, je reconnais que les français sont bien passionnes de sport et que le sport se participe beaucoup partout en france. si on y réfléchit donc, c'est incontestable que le sport fait grande partie de la culture française
ici, on parle du cyclisme, mais il faut d'abord comprendre le statut du sport au sein de la culture française pour bien ou mieux comprendre, on dirait même reconnaitre, le désastre qui a bouleverse la france ces dernières semaines. il y a souvent des évènements sportifs qui peuvent engager tout un pays. en angleterre, il y a wimbledon et il y a la f.a. cup. en france, c'est roland garros et le tour de france qui engagent tout le public. alors difficile a imaginer un scandale qui fait de ces évènements un cauchemar.



et pourtant voila justement ce qui est arrivé avec le tour de france: le leader éliminé, deux équipes qui se sont retirées et le mot de "drogues" qui se fait des maintenant ecrire, lire et chouchouter. la crédibilité, il y en a plus! la culpabilité, cela reste avec qui? les équipes? les participants? les officiels? a mon avis tout le monde est responsable. c'est a tout le monde de rendre la crédibilité au tour, c'est a tout le monde de faire débarrasser le tour des drogues. c'est difficile a croire, aujourd'hui, ou tous les sports dénoncent l'utilisation des drogues par nos sportifs et sportives pour améliorer leurs chances, qu'il existe toujours le cyclisme qui en reste aveugle. c'est sur que le cyclisme reconnait l'utilisation des drogues, mais est le seul sport, semble-t-il, qui jusqu'a présent n'en fait rien ou a du mal a bien s’en occuper. ce n'est pas la première fois que le tour a connu un tel cauchemar. ce cauchemar a commence il y a quelques ans et cela a continué jusqu'au point ou cette année le tour a perdu toute crédibilité aux yeux des français qui regardent le tour et des médias qui transmettent cette course a travers le monde.



bref, il faut recommencer. certes, le maillot jaune a été passée, mais ce vêtement n'a plus la même importance. on attend, chaque année, l'annonce du premier "tricheur" et donc la perte de crédibilité. le sport, c'est participer a son mieux a soi sans chercher les moyens de se rendre "extraordinaire". espérons que le tour de france sait revenir a ce principe qui gouverne le sport a fin que sa "credo" soit restaurée et qu'il retrouve sa place au sein de la culture de france.

music: kraftwerk - tour de france (available for limited downloads). video available here.

crédit photo: l'internaute sport.

No comments: